Salon E-Marketing Paris 2020

Réalité virtuelle et gamification

Dashboard

La marque automobile française aux deux chevrons vient de lancer un nouveau modèle de véhicule sur le marché. Pour l'occasion, la marque innove avec une « expérience client augmentée » inédite. Survey-Magazine a rencontré Antoine Vu, Managing Directeur de l'agence Atomic Digital Design, dont les équipes ont réalisé la solution de réalité augmentée, pour en savoir sur la nouvelle technologie et ses apports pour l'expérience client et le marketing.

Survey-Magazine : C'est une nouvelle expérience client en ligne que propose la marque Citröen. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Antoine Vu : Aujourd'hui notre approche se fait sur deux niveaux : la production des contenus, et le travail avec la plateforme de diffusion. Citroën a l'habitude d'utiliser les réseaux sociaux pour ses campagnes marketing : nous leur apportons un nouvel outil pour interagir avec le public connecté, et un vrai accompagnement sur le lancement. Si Facebook est connu pour ses casques de réalité virtuelle, ce n'est que récemment qu'ils se sont intéressés à la réalité augmentée et ses nombreuses possibilités liées à l'usage de nos smartphones. Le public existe déjà !

Pouvez-vous nous expliciter les étapes de la conception d'une application en réalité augmentée ?

Pour la réalisation de ce type de filtre en réalité augmentée, il faut prévoir une équipe d'environ 5 personnes. La première étape concerne le design du parcours utilisateur (ou UX). Une fois l'UX défini, nous travaillons l'apparence graphique de l'interface (UI). C'est essentiel aujourd'hui de se concentrer d'entrée sur ces problématiques pour ne pas produire une expérience qui ne correspondrait plus aux usages sans cesse en évolution.

En parallèle, des spécialistes en 3D réalisent le véhicule et optimisent de façon à ce qu'il soit exploitable dans des environnement dits “temps réel” (ici le logiciel Spark AR de Facebook). En l'occurrence c'était un vrai challenge de prouver à Citroën que nous pouvions être fidèle à la qualité du design du véhicule, tout en respectant les impératifs techniques de la marque. Puis, une fois les éléments graphiques terminés, ce sont les développeurs qui prennent la relève dans le logiciel afin de programmer les comportements souhaités (navigation, configuration du véhicule, tracking de l'objet etc.) et intégrer chaque éléments 2D et 3D.

Ce projet allait au-delà d'un simple filtre en réalité augmentée, car la configuration du véhicule une fois choisie, peut être récupérée sous la forme d'une fiche récapitulative transmise par le chatbot. Au total, pas moins de 540 combinaisons peuvent être générées. Pour ce faire, l'UI/UX designer ainsi qu'un développeur web ont travaillé de concert afin de concevoir un script capable de générer ces fiches automatiquement (ceci nous a permis de sauver de nombreuses journées de travail…). Enfin, une production comme celle-ci peut varier entre 1 et 2 mois selon sa complexité et elle nécessite de solides connaissances en 3D / environnement de jeu en temps réel.

Quels sont les avantages à tirer parti de la réalité augmenté pour la connaissance et l'expérience client ?

Comme son nom l'indique, la réalité augmentée (ou AR) permet d'enrichir notre réalité. Plus qu'un effet de mode, c'est une vraie révolution qui reste discrète : elle est partout, et donc quasiment invisible pour le grand public ! Ce dernier l'a adopté dès l'arrivée des jeux AR comme Pokémon Go, mais bientôt on pourra utiliser la réalité augmentée dans de nombreux secteurs, pas uniquement pour du divertissement, mais aussi pour de l'utilitaire, de l'essayage, de la prévention etc. Les usages au quotidien sont infinis...

Pour les marques, et nos clients, cela passera notamment par les plateformes sociales qui en tirent déjà partie avec leurs filtres et Stories. Utiliser des interfaces déjà connues du public offrent de nombreux avantages : la réalité augmentée va amener de l'interaction, du jeu, de la complicité entre les fans et leurs marques favorites. En dépassant le simple message affiché dans la rue ou sur les réseaux sociaux, l'AR propose finalement des expériences plus immersives, valorisantes. En effet, nous travaillons aujourd'hui directement avec les plateformes sociales les plus populaires telles Facebook et Snapchat pour réfléchir avec eux aux contenus de demain, et ainsi mieux accompagner les marques souhaitant y prendre la parole. n