Data Marketing 2019

Etudes et Big Data : une liste de 10 initiatives innovantes

Big Data et études

Depuis ses débuts dans les années 1920, la recherche marketing a connu de nombreux bouleversements et changements de paradigmes. La discipline s’y est toujours adaptée, en conquérant, au passage, une importance croissante dans la vie des affaires. En sera-t-il de même avec la révolution du Big Data ?
Pour le savoir nous avons sollicité tous les acteurs du marché en leur demandant de nous faire part de leurs nouvelles offres liées à cette technologie. Les initiatives que nous avons retenues sont présentées ci-dessous.
Le moins que l’on puisse dire est que notre récolte nous a plutôt déçu. En effet, nous pensions vraiment que tous les grands instituts, la quasi totalité des instituts moyens et beaucoup de plus petites structures avaient déjà réfléchi à la question et défini une offre en la matière. Nous avons constaté qu’il n’en était rien. Certains nous ont demandé ce qu’on entendait par « Big Data ». D’autres nous ont fait part d’offres traditionnelles, qui n’ont rien à voir avec le sujet. Bref, il y a du travail à faire pour ceux qui ne veulent pas se laisser distancer et peut-être un peu plus de « communication » à soigner pour ceux qui ont peut-être avancé sur le sujet et acquis un savoir-faire, mais ne savent pas encore le faire savoir. Consolons-nous en tout cas avec les initiatives, produits et services ci-dessous, particulièrement intéressants et prometteurs.


BVA Data Science

BVA crée une entité « Data Sciences », spécialisée dans le Big Data

BVA a créé une entité dédiée aux Data Sciences proposant de la modélisation prédictive sur des données quel que soit leur volume. Le département data sciences de BVA est dirigé par Thierry Vallaud et est composé d’une dizaine de statisticiens modélisateurs. L’offre proposée repose sur 5 piliers :

- L’audit et l’enrichissement de l’information : le data sourcing
- L’analyse de données complexes
- Le data mining, modélisation ; le machine learning
- Le décisionnel, le géomarketing
- Le conseil et la formation

L’offre Data Sciences de BVA porte un « s » car la vision de la data science intègre non seulement les sciences dures, mathématique, statistique et informatique mais également les sciences de gestion qui font l’ADN de BVA : le marketing, l’analyse comportementale, la sociologie, l’ethnologie, etc. Dans cette logique, BVA lance une offre de gestion des « big data » pour le marché des études à travers la solution en mode SAS DmrP (Data Marketing Research Platform). Cette offre modulable est composée de briques qui répondent chacune à un besoin précis.

- Base de données de faible volumétrie (moins de 500 Go) : gestion locale dans les centres serveurs de BVA avec un accès distant pour le chargement des données et pour accéder aux outils distants de modélisation (modeler d’IBM) en VPN sécurisé. 70% des bases étudiées ne dépassent pas ce volume.
- Pour les autres bases : sans limite de taille : une gestion dans le cloud Azure avec un mix de solutions SQL Server et/ou HDInsght (cluster Hadoop) avec la possibilité d’attaquer les données complètes en ligne à partir d’un simple browser via l’outil Azure Machine Leaning. Ces bases peuvent aussi être attaquées avec Modeler. Sans limite de taille mais pour des données sensibles (banque, santé, administration) : un cloud privé géré chez un partenaire, Novulys. Un accès point à point avec plusieurs niveaux de sécurité permet d’accéder aux données et de les enrichir avec Modeler d’IBM.

Modeler et Azure ML sont deux solutions parmi les plus abouties du machine learning capables d’intégrer, en plus des modules complémentaires, des bibliothèques Python. Avec DmrP®, les possibilités de modélisation prédictive sont quasiment infinies tout en restant simple pour l’utilisateur marketing. DmrP® est déployable dans tous les pays du monde. En quelques heures, le système est actif avec données chargées.
Les autres solutions de travail collaboratif de Microsoft font partie intégrante de l’offre : Sharepoint offre un portail centralisé afin d’accéder aux données via tous les outils BVA, Power BI permet de les manipuler intuitivement via des simples feuilles Excel et de forer les données dans une solution de data visualisation très puissante mais que tout le monde connait, Power Map apporte des aspects cartographiques en ligne afin de donner une dimension d’interprétation géographique aux résultats.
Dès le départ, la vision des équipes IT de BVA a été que DmrP® permette d’affranchir les clients des aspects tuyauterie de la « big data » pour pouvoir se consacrer exclusivement à l’analyse et rendre les données « smart ».


Yougov

Yougov Profiles, outil pour le media planning et la segmentation stratégique

YouGov Profiles est un nouvel outil de media planning et de segmentation d’audience pour les marques et leurs agences. En s’appuyant sur la plus grande base de données connectée du Royaume Uni, YouGov Profiles donne aux spécialistes du marketing un portrait riche et détaillé de leurs clients, de leur style de vie et des produits et services qu’ils utilisent. YouGov Profiles rassemble 120 000 points de données sur plus de 200 000 panélistes britanniques les plus actifs de YouGov, pour montrer comment chaque individu interagit et est engagé avec les médias traditionnels (TV, radio, presse) et les nouveaux médias (en ligne, social, mobile). Les clients de YouGov peuvent ainsi exploiter cette quantité d’informations en temps réel, pour comprendre leur audience mieux qu’auparavant.

Les données de YouGov Profiles sont continuellement mises à jour, permettant aux marques et aux agences d’évaluer le comportement des consommateurs avec une grande granularité, précision et instantanéité. Les informations contenues dans l’outil vont des données démographiques au style de vie, en passant par les habitudes de consommation et marques préférées (comme l’endroit où ils font leurs courses, ou le type de véhicule qu’ils possèdent), et peuvent être analysées en comparaison avec les habitudes média des consommateurs. La méthologie de YouGov permet de recueillir une très grande quantité d’attributs personnels des consommateurs, y compris dans plusieurs domaines de niche (comme leurs préférences musicales) et sur des considérations plus abstraites (comme la personnalité).

Cette approche holistique des données aide ainsi les marques et les agences à générer plus d’insights dans un certain nombre de domaines importants :

- Faire rapidement un profiling sur des segments spécifiques : en offrant des insights approfondis sur la façon dont les différents groupes de consommateurs se comportent envers les marques,
- Préparer des campagnes publicitaires plus efficaces : par l’analyse des données de consommation des différents médias, qui sont recueillies quotidiennement,
- Formuler des messages publicitaires plus pertinents et plus ciblés : en développant des propositions et des messages uniques à chaque segment, pour en maximiser l’impact.


Mobi-lise

Smartphones & Big Data, outils d’enquête sur les mobilités

Mobi-lise, projet de recherche financé par l’ADEME, vise à accroître la compréhension des pratiques de mobilité sur un territoire, par la mise en œuvre de nouvelles méthodes de collecte et par le croisement de données multi-sources (traces des individus, données origine/destination d’opérateur mobile, données de trafic, billettique, comptages, etc.). In fine, mobi-lise se traduit par 3 outils :
Une application smartphone destinée aux habitants, proposant un réseau social territorial et permettant de collecter les données liées à leurs déplacements.
Une base de données et une plateforme de partage des données à destination des collectivités, des chercheurs, des développeurs.
Un outil d’aide à la décision à destination des acteurs locaux pour leur permettre de mieux visualiser et analyser les mobilités, évaluer l’impact de politiques publiques, prendre des décisions.
L’élément central du projet réside dans la capacité de la base de données à restituer des informations pertinentes à partir de la multitude de sources disponibles. Un flux de données individuelles, massives, potentiellement partielles, tronquées, déformées, est collecté quotidiennement Une phase préalable de traitements en semi-continu assure :
la consolidation : les données collectées sont apurées, qualifiées et reconstituées d’après leur nature et leur temporalité.
la représentativité spatiale, temporelle et sociodémographique : les données relatives à des échantillons de population (données smartphone, données d’opérateur mobile, …) sont pondérées pour redonner une image représentative du territoire.
la fusion : les données sont croisées en fonction des sources disponibles et des indicateurs attendus, pour proposer un modèle de déplacement unique.
Ces processus sont cruciaux pour restituer des résultats fiables, la fusion des données doit aboutir au modèle de déplacement unique. Pour ce faire, 2 familles de méthodes sont mises en concurrence, issues d’une part des méthodes statistiques classiques (type régressions multilinéaires) et d’autre part du traitement du signal (type filtre de Kalman).
Démarré en janvier 2014, une expérimentation de la démarche aura lieu d’avril à juin 2015 sur Reims Métropole. L’outil de collecte et la chaîne de traitement seront testés, fin 2015, pour une métropole restant à définir, en collaboration avec le Cerema.


Soft Concept

EthnosData, à la croisée des enquêtes et du Big Data

Cet outil, que nous avons déjà évoqué dans les pages du dossier consacré au Big Data, mérite toute sa place ici.
En effet, EthnosData est une innovation majeure qui efface enfin toute la complexité du Big Data et met les différentes données à la disposition de l’utilisateur final.
EthnosData permet, en effet, de récupérer facilement les données du web et des réseaux sociaux, celles contenues dans des tableaux Excel ou dans les bases de données de l’entreprise, les fichiers disponibles en Open Data sur le web, le contenu d’une messagerie, mais aussi les données d’enquêtes dans de multiples formats.
L’outil établit une première connexion avec la source recherchée, dans la phase d’exploration, puis est en mesure d’automatiser cette connexion pour récupérer des données selon une fréquence définie par l’utilisateur. Il est donc possible de récupérer par exemple, tous les matins, l’ensemble des tweets ou messages concernant votre marque ou votre événement.
EthnosData intègre toute la panoplie de tris et analyses des logiciels Ethnos et Stat’Mania. Il est donc en mesure de réaliser, sur l’ensemble des données collectées, des analyses statistiques des plus simples aux plus avancées : tris à plat ou croisés, pondérations simples et multiples, état multicritères, analyses factorielles, typologies, régressions, matrices d’importance-satisfaction, Anova, etc.
La présentation des résultats de ces analyses peut être mise en ligne sous la forme de Web-Reportings sécurisés et personnalisés suivant le profil identifié. Les destinataires de ces tableaux de bord peuvent ainsi consulter sur n’importe quel appareil connecté les résultats calculés en direct avec les données qui leur sont attribuées, et les filtrer selon les critères de leur choix : date, segmentation, territoire…
Cette richesse de fonctionnalités, de la collecte de donnée au rendu dynamique final, fait d’EthnosData un produit unique en son genre sur le marché. Il y a fort à parier que les professionnels des études et du marketing en feront un facteur clé de leur stratégie Big Data dans les tous prochains mois.


TNS Sofres

Social TRI*M traduit le bruit du web en insights

L’ambition de TNS Sofres, institut d’études marketing et d’opinion, est d’aider ses clients à exploiter au mieux les nouvelles masses de données diverses et varies, permettant aux marques de mieux anticiper et ainsi saisir les opportunités créées par ces technologies.
Avec Social TRI*M, TNS Sofres propose une traduction du « bruit sur le web » en signaux qui constituent des véritables insights actionnables pour les clients. En effet, le nombre de conversations sur les réseaux sociaux dans lesquelles les consommateurs partagent leurs expériences avec les marques, produits et services augmente de façon exponentielle. De plus en plus, les consommateurs contactent les entreprises de façon directe et proactive via les réseaux sociaux. Cette tendance crée des opportunités pour dialoguer avec les consommateurs et permet également de mieux comprendre leurs besoins et comportements en analysant ces nouvelles données.

Avec Social TRI*M , TNS Sofres propose un accompagnement complet :

- Social TRI*M extrait des milliers de conversations online dont le contenu est lié à l’expérience des consommateurs ;
- Puis les messages sont nous qualifiés/catégorisés et TNS Sofres applique une logique TRI*M, une logique basée sur les notions de performance et préférence ;
- TNS Sofres effectue ensuite une comparaison avec leur base de benchmarks qui contient des informations sur la marque du client ainsi que sur la concurrence ;
- Enfin des terrains spécifiques sont proposés sur lesquels ils doivent agir, avec des recommandations sur les actions à mettre en place pour améliorer la relation client et ainsi atteindre leurs objectifs de croissance.

Grâce à Social TRI*M, les experts de TNS Sofres sont en mesure de proposer :

- Une interprétation cadrée du volume important de feedbacks des consommateurs sur les réseaux sociaux ;
- Des insights qui peuvent être utilisés pour concentrer davantage les efforts sur les consommateurs et ainsi augmenter leur loyauté grâce aux touchpoints digitaux.


Kantar Media

Une plateforme de pilotage qui connecte le buzz des médias sociaux et la couverture journalistique traditionnelle

Kantar Media propose une nouvelle génération de plateforme de veille et d’analyse des retombées en cross-media. Cette plateforme se positionne comme un outil de pilotage connectant le buzz des médias sociaux (analyse des conversations sociales) et la couverture journalistique traditionnelle.

Centralisées en un même espace, les données médias on et offline sont mesurées de façon unifiée grâce à une méthode de calcul de l’impact, élaborée par les analyses Kantar Media. Des métriques harmonisées, faciles à isoler ou à croiser en presse, web, TV, radio, médias sociaux.

Cette plateforme constitue un outil de traitement et d’enrichissement des datas. Elle encourage également le travail collaboratif en proposant différentes fonctionnalités de partage et de commentaire. Elle est étroitement liée à l’évolution des besoins des Agences RP et des Directions Communication et Marketing qui désirent une meilleure compréhension des connections entre médias traditionnels et médias sociaux, mesure du retour sur investissement, optimisation des campagnes et suivi en détail de la réputation de marque dans les médias, en France et à l’international.

La plateforme dispose de différents niveaux d’accès et de fonctionnalités évolutives pour répondre à tous types de besoins et tous types de clients. En complément des formats de restitution classiques, la plateforme fait également appel à des techniques de data visualisation, développées par un studio de design. Elle renouvelle ainsi le genre de la veille et de l’analyse média via des tableaux de bord graphiques, des infographies ou encore des modules de personnalisation. De même, la connexion d’une même information à travers les fils Twitter, les articles de presse ou encore les interviews TV est clairement matérialisée.


Dynvibe

Innovation Fast Track détecte les opportunités d’innovation sur les réseaux sociaux

Dynvibe, société spécialisée dans les études consommateurs sur les médias sociaux, propose une nouvelle offre dédiée à la recherche d’opportunités d’innovations sur les réseaux sociaux : Innovation Fast Track. Ce format d’étude répond à une demande de plus en plus forte de la part des marques de détecter très rapidement de nouvelles tendances de consommation pouvant représenter des opportunités de développement stratégique.
C’est au moyen d’une analyse approfondie des commentaires présents sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Youtube, Daylimotion, Instagram, Vine, blogs, et forums) que Dynvibe est en mesure d’identifier les informations qui vont aider à créer de nouveaux produits ou de nouveaux services. La plateforme de veille média Dynvibe Sphere permet cette veille média grâce aux APIs sociales proposées par les différents réseaux sociaux, qui permettent de récupérer les données. Ainsi, Dynvibe Sphere est en mesure de récupérer les mentions des consommateurs sur une thématique et un marché donné (classification des conversations, évolution du volume de conversations, graphique d’analyse des sentiments, périodes les plus actives, répartition par support, répartition par genre etc.). Une équipe d’experts est ensuite sollicitée pour en comprendre le contenu, lire ce qui est dit, analyser le verbal et le non verbal (vidéos) et détecter ainsi les insights qui font référence à l’innovation pour améliorer les produits ou créer de nouveaux services. A l’international, des équipes de consultants sont sollicitées pour travailler et comprendre les spécificités du marché. « Il s’agit d’un travail humain indispensable pour détecter l’insight innovation » précise Anne-Cécile Guillemot.
L’offre Innovation Fast Track a permis ainsi de détecter de nombreuses innovations. Une grande marque de cosmétique a par exemple lancé, à l’appui des résultats d’une étude approfondie réalisée par Dynvibe, une application permettant de tester virtuellement ses produits de maquillage. L’analyse des conversations sur les réseaux sociaux a en effet permis de déceler que les testeurs de cosmétiques étaient un vrai frein à l’achat, les consommatrice préférant ne pas acheter le produit plutôt que de se tromper.


Ysthad

5 outils interopérables pour une opérationnalité accrue en Big Data

Ysthad, Institut Digital d’Etudes et de Sondages, combine les compétences traditionnelles du métier des Etudes et les approches innovantes liées au Digital. Ysthad se positionne au carrefour des données structurées qu’il recueille, stocke, traite, analyse et restitue depuis toujours et des données numériques, récentes et encore peu structurées, qu’il intègre désormais dans sa chaine de valeur.
Pour prendre efficacement en charge une mission Big Data il faut mobiliser et faire travailler ensemble des compétences et des expertises à la fois différentes et pointues. Partant de ce constat, Ysthad a eu l’idée de proposer, selon les besoins exprimés, une offre modulaire articulée autour de cinq outils interopérables. Chacun de ses outils est développé et exploité par des experts dans leur domaine. Sous la responsabilité d’un Project Leader, ils peuvent être mis en œuvre ensemble ou séparément, en mode synchrone et/ou en mode asynchrone, en mode push et/ou en mode pull.

- Y.survey est une plateforme d’interrogation online pour recueillir les données structurées : accessible ATAWAD (Anytime, Anywhere, Any Device), sécurisée, responsive et internationale.
- Y.plug est un applicatif reposant sur des technologies MFT (Managed File Transfer) et DC (Data Converter), pour recueillir les données non structurées : universel et véloce.
Y.bridge est une API (Application Program Interface) qui repose sur des technologies ETL (Extract Transform Load), pour connecter entre elles les données structurées et non structurées d’une part et pour connecter les données recueillies aux données CRM d’autre part : fiable et sécurisée.
- Y.drive est un programme d’Analyse Séquentiel Systémique (A2S) reposant sur des techniques statistiques, mathématiques et algorithmiques pointues, pour extraire des données tous les enseignements possibles et imaginables : puissant et pertinent.
- Y.board est un programme qui permet de réaliser automatiquement, online et/ou offline, vos rapports, vos présentations, vos dashboards : accessible ATAWAD, efficace, utile et opérationnel.


Novatest

Net Tracking transforme en infos décisionnelles le Big Data des réseaux sociaux

Les entreprises sont de plus en plus conscientes de la nécessité d’être présentes sur les médias sociaux, et d’en contrôler le contenu concernant leurs produits ou leurs marques. Les consommateurs sont devenus des conso-acteurs, et n’hésitent plus à aller en ligne donner leur avis. D’où le besoin d’un outil de veille et d’analyse qui puisse leur permettre de suivre en temps réel ce qui se dit sur la toile les concernant, les alerter en cas de volumes de conversations inhabituels, d’être à l’écoute des atteintes possibles de leur e-réputation. Net Tracking est un outil de veille des média sociaux qui permet d’en exploiter toute la richesse et d’en maîtriser tous les risques.
Net Tracking permet, à partir de mots clés, d’identifier et de faire remonter la quasi-totalité des conversations sur les principaux médias sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Youtube, Dailymotion, blogs, forums, sites d’actualités, sites de notation…) dans une plateforme unique, et d’en faire l’analyse, par canal, par thèmes, par catégories (produits, marques, attributs, concurrents…), par contributeurs, par périodes, par sentiments (positif, négatif ou neutre), etc.

Net Tracking peut être utilisé pour :

- Surveiller l’e-réputation
- Suivre un lancement de produit ou une campagne
- Gérer une situation de crise
- Surveiller la concurrence ou les tendances du marché
- Identifier les canaux et les influenceurs clés
- Explorer un nouveau marché
- Détecter les insights consommateurs…


Athlane

Un accompagnement dans toutes les étapes du projet Big Data

Athlane, cabinet d’études marketing spécialisé dans le secteur des loisirs, accompagne les entreprises dans leur démarche Big Data à différents niveaux dans l’exploitation de leurs données Marketing :

- Pour recenser des données disponibles (Sourcing) :
En interne ou en externe (open data, réseaux sociaux, partenaires, revendeurs…)
Structurées et non structurées (points d’accès Wifi, vidéos, fichiers audios, textes,, images, blogs, RFID, capteurs de toutes sortes, réseaux sociaux, téléphonie, tablettes, consoles de jeu, GPS, SMS, MMS…
- Pour identifier des traitements potentiellement porteurs de valeurs (Valorisation) en asynchrone ou en temps réel
Par exemple : étude de fréquentation, attractivité destinations touristiques ou évènements à venir, tarification dynamique, process de recommandations, ciblage publicitaire, analyse de sentiments, parcours clients…
- Pour rechercher et sélectionner des prestataires informatiques susceptibles de tester des cas d’usage (prototypage, POC), voire ensuite de les industrialiser (DEPLOIEMENT)