Data Marketing 2019

Avis – Michel Pélegrin : Comment va évoluer le marché des études ?

Michel Pélegrin, Directeur général, Lightspeed GMI France :

Nous allons vers un enrichissement des études et des analyses plus solides, plus explicatives et plus prédictives.

Les tendances clés pour les études marketing à horizon 3-4 ans devraient être les suivantes :

- L’alliance des études marketing et du big data : marketeurs, statisticiens, informaticiens et chercheurs visent désormais à enrichir leurs champs respectifs en faisant collaborer analyse statistique et recherche marketing
- L’interpénétration du quali et du quanti : questions ouvertes retravaillées, analyse sémantique, logiques algorithmiques; quelques questions ouvertes intelligemment présentées vont pouvoir remplacer des batteries de questions fermées
- a transformation du questionnaire : les questionnaires vont devenir agiles, ludiques, mobiles; les interviews seront réalisées de plus en plus dans l’instant et dans le contexte (smartphones)
- L’utilisation à grande échelle des données passives : pour peu qu’ils y trouvent avantage, les consommateurs sont prêts à donner accès à leurs données quotidiennes – de bien-être, de santé, d’achats, d’exercice physique, etc; le croisement entre déclaratif et données passives va se révéler un gisement majeur pour les études marketing.

Tout cela devrait aboutir au total à un enrichissement des études marketing, qui devraient être en mutation vers :

- plus de solidité statistique,
- des analyses plus explicatives et plus prédictives,
- davantage d’investissement dans le décodage des comportements, et l’anticipation des évolutions de marché.