Hors-Série IA 2020



Le monde des études en Afrique semble être entré dans une phase de maturité, permise par des marchés qui se transforment et des comportements qui se complexifient. Le climat des affaires paraît meilleur. L’urbanisation est « galopante ». Cent millions de consommateurs auraient la tête hors de l’eau et la moitié de la population africaine devrait percevoir en 2020 un revenu annuel supérieur à 5 000$. Tous les grands des études répondent présents sur ce vaste marché des Afriques plurielles. Le plus français d’entre eux a lancé un observatoire des tendances qui identifie les habitudes de consommation d’une nouvelle classe moyenne émergente estimée à 148 millions de consommateurs potentiels. Ce décryptage suit une série de nombreuses études et recherches optimistes rédigées par des cabinets de conseils internationaux qui présagent un avenir dégagé d’une Afrique compréhensible. L’adoption accélérée des nouvelles technologies de l’information laissent entrevoir des perspectives pour l’économie en général, et les études et la recherche marketing en particulier. Comme vous le verrez, les pages qui suivent sont pleines d’enseignements. Elles dépeignent un tableau tangible du monde des études dans l’Afrique francophone (Maroc, Tunisie, Côte d’Ivoire …) et donnent les clefs pour transformer idées reçues en réalités lucides en se gardant de promettre l’eldorado. L’observation est mère du raisonnement (proverbe guinéen).

Contenu du Dossier