Hors-Série IA 2020



Qu'est-ce que la Notation hédonique ?

Dans le cadre de l’analyse sensorielle et des tests hédoniques, la notation hédonique est utilisée lorsque l’on souhaite évaluer le niveau de satisfaction des sujets concernant plusieurs produits et sur un certain nombre de critères sensoriels. Afin d’éviter les comparaisons entre les produits, ces derniers sont présentés un à un. Pour chaque produit et pour chacun des critères proposés, le sujet attribue une note d’appréciation.

La notation peut être représentée de différentes manières :
• Sur une échelle numérique en n points avec des notes allant de 1 à n,
• Sur une échelle sémantique avec différents niveaux allant de « Je déteste » à « J’adore » en passant par « Je n’aime pas » ou « Ce produit me plaît moyennement »,
• Sur une échelle visuelle non structurée caractérisée par une ligne avec à ses extrémités les indications « Je déteste » et « J’adore ». En fonction de son degré de satisfaction, le sujet positionne le produit testé à l’aide d’une marque.

L’analyse de ces notations est généralement réalisée en affectant des valeurs aux différentes positions des données et en les reportant dans un logiciel de traitement. Dans le cas de l’utilisation d’une solution automatisée de saisie sur scanner, la solution OMR permet de transformer automatiquement la position d’une marque en une note. Enfin, dans le cas d’un processus d’évaluation en ligne, les logiciels de création de questionnaires offrent la possibilité d’utiliser un curseur ou de positionner une marque directement à l’écran. Les données recueillies peuvent ensuite faire l’objet de divers traitements tels que l’analyse de la variance (ou ANOVA) afin d’identifier et de comprendre les différences de moyennes obtenues.
La notation hédonique peut également être réalisée avec un seul produit afin d’éviter les comparaisons, même inconscientes, entres les produits. Cette variante est appelée « test d’acceptabilité ».