RGPD : Les conseils de l’AFRC

Plus qu’un sujet réglementaire, le règlement sur la protection des données personnelles (RGPD) se révèle un sujet business pour les entreprises et peut devenir une opportunité pour les directions marketing.

Les entreprises devront nommées un gardien des données, le DPO, chargé du respect du règlement sur la protection des données personnelles (RGPD) dans les entreprises.

    Le RGPD est certes un sujet réglementaire, mais plus que tout stratégique, et il est important de donner une dimension relation client au texte, car le RGPD s’inscrit dans une gouvernance de protection, de qualité de la donnée et de développement des usages.

L’une des grandes problématiques ouvertes par le règlement sur la protection des données personnelles est le recueil du consentement des clients à traiter les données personnelles, c’est une opportunité pour mieux qualifier et connaître les clients dans le cadre de ses « intérêts légitimes » et les entreprises ont intérêt à intégrer la stratégie de consentement au cœur de la stratégie de data marketing, au moment où on lui propose un service. Les clients percevront davantage la valeur.

Demain, les entreprises seront à un stade de maturité où le client demandera la portabilité de la donnée. Aujourd’hui, assez naturellement, cette idée vient lorsque cela se passe mal avec l’entreprise en tant que collaborateur ou client.

D’où la nécessité pour les entreprises de soigner leur relation client.

Les propos ont été recueillis auprès d’Éric Dadian, Président de l’Association Française de la Relation Client (AFRC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here