Redécouvrir votre passion pour les études de marché

Les études de marché ont-elles perdu leur joie de vivre ? Horst Feldhaeuser propose sept façons pour les chercheurs de retrouver leur enthousiasme pour l’industrie dans un récent article. Horst Feldhaeuser est membre de la Research Association of New Zealand (RANZ) ainsi que directeur de clientèle au sein d’Infotools.

Saviez-vous que nous passerons en moyenne 90 000 heures au travail au cours de notre vie ? Cette statistique bien connue n’est pas souvent associée au fait que beaucoup d’entre nous n’aiment pas vraiment ce que nous faisons. Selon une étude publiée par le cabinet de conseil Deloitte, seulement 13 % de la main-d’œuvre américaine est passionnée par son travail. C’est une statistique un peu médiocre, et cela tend à se refléter dans le monde entier.

Tous ceux qui me connaissent savent que je fais partie de ces 13 % qui aiment leur travail. J’adore l’industrie des études dans lequel je travaille et ses nombreux visages, et je sais que je ne suis pas le seul. Bon nombre de mes collègues des études sont tout aussi passionnés par le secteur.

Mais le fait demeure : les études de marché ont, quelque part en cours de route, perdu un peu de leur enthousiasme. Au cours des dernières années, notre paysage a considérablement changé, avec des budgets serrés, des exigences de rapidité et certaines fonctions de recherche standardisées. Le travail dans le domaine des études de marché est-il devenu le même que dans tout autre secteur lié aux services ? Le profil de l’étude de marché moderne a-t-il changé avec l’arrivée d’une nouvelle génération ?

Lorsque j’ai commencé ma carrière, les gens étaient impatients d’assister à des événements d’études de marché en plus des heures normales de travail. Nous voulions en apprendre davantage sur notre industrie et nous mêler à des gens qui partagé cet enthousiasme – même si l’événement n’était pas parfait. Cela a-t-il changé ? Au cours des dernières années, j’ai souvent invité des membres de l’équipe à de tels événements (payés par l’entreprise), mais généralement avec très peu de participation. Il pourrait y avoir plusieurs raisons à cela. Une main-d’œuvre plus jeune, plus connectée numériquement, qui ne voit pas la nécessité d’une interaction en face à face ? Des employés qui travaillent déjà trop dur, avec de longues heures passées au bureau ? Ou, peut-être, un manque de passion ?

Vous avez perdu la passion des études de marché ? Voici sept façons de raviver votre amour :

1. Embrassez ce que vous faites et tirez le meilleur parti de ce que vous faites. Oui, je sais, écrire de longs rapports de suivi est souvent ennuyeux et répétitif, mais le voir comme un terrain d’entraînement enrichissant. Et si votre entreprise ne vous permet toujours pas de faire quoi que ce soit d’autre après six à douze mois, prenez avec vous votre expérience acquise et commencez à chercher ailleurs.

2. Trouver des personnes incroyables avec qui travailler. Il n’y a rien de mieux qu’un objectif commun et l’enthousiasme contagieux d’un groupe pour insuffler une nouvelle vie à votre travail quotidien. Vous cherchez un nouvel emploi ? Explorez les profils des médias sociaux d’entreprise pour vous faire une idée de leur culture ou pour parler à d’autres membres de l’industrie. Et profitez toujours de l’occasion d’apprendre des autres, qu’il s’agisse de collègues ou de clients.

3. Trouvez une entreprise où vous pouvez acquérir différentes compétences. Si vous êtes bloqué(e) à un poste, envisagez peut-être de partir et travailler pour une autre entreprise où vous pouvez gérer différentes fonctions. Il y a beaucoup de métiers différents dans la longue route vers la connaissance client… Plus vous pouvez en faire l’expérience, plus vite vous en trouverez un qui vous apportera satisfaction et même de la joie.

4. Assister aux événements de l’industrie. Il n’y a rien de plus inspirant que d’entendre un présentateur passionné par son sujet, ou de parler de problèmes avec d’autres et d’avoir de nouvelles idées. Les événements sont le meilleur endroit pour raviver la passion en apprenant de nouvelles choses et en faisant du réseautage avec des gens aux objectifs similaires. Et vous grandissez en tant que personne et chercheur lorsque vous présentez vos connaissances à votre équipe. Qui sait ? Un jour, vous pourriez même être celui qui parle, partageant votre propre passion avec les autres. Demandez à votre patron de vous envoyer à la prochaine conférence. Même si cela peut paraître risqué, on ne sait jamais jusqu’à ce qu’on le demande.

5. Joignez-vous à un comité de l’industrie si vous le pouvez. Maintenant, vous contribuez à façonner cette industrie ! Non seulement vous rencontrerez des pairs et des mentors, mais les gens de l’industrie apprendront à vous connaître. Se joindre à un conseil d’administration ou à un comité peut vous aider à rester au fait de l’actualité et des technologies et à rester à l’avant-garde en matière d’innovations.

6. Lisez les dernières nouvelles des leaders d’opinion. Il y a beaucoup de gens brillants dans cette industrie et beaucoup d’entre eux partagent leurs connaissances avec enthousiasme. Inscrivez-vous pour lire ce qui se passe dans l’univers. Il n’y a pas de moyen plus simple d’élargir votre horizon en matière d’études de marché.

7. Surveillez votre attitude. Le pouvoir de la pensée positive et proactive est un phénomène réel.

À mon avis, il n’y a jamais eu une période aussi excitante dans l’industrie des études de marché et de la connaissance client. Je ressens l’enthousiasme auprès de collègues chevronnés et de jeunes chercheurs. Je suis encouragé par le fait que la passion pour les études de marché est encore bien vivante. Si vous avez perdu le vôtre quelque part en cours de route, je vous mets au défi de partir le (re)trouver.

Cet article a été publié sur le site de research-live.com.