L’utilisation des mobiles dans les enquêtes auprès des visiteurs

Thomas Amourous est Coordinateur Général du Projet Inmédiats porté par un partenariat qui réunit six centres de sciences régionaux de culture scientifique, technique et industrielle. Il est coordonné par Cap Sciences situé à Bordeaux.
Ce projet, axé sur le développement du numérique, a pour objectif de réduire les inégalités sociales, culturelles et territoriales dans la diffusion de la culture scientifique en proposant des modes d’accès innovants pour les publics éloignés, notamment les 15-25 ans. Inmédiats comporte un volet « Evaluation » qui vise notamment à apprécier la connaissance du public, sa satisfaction et ses attentes.

Quels types d’enquêtes réalisez-vous ?

Avant le lancement de ce programme nous réalisions jusqu’ici très peu d’enquêtes, et essentiellement des enquêtes papiers visant à approfondir la connaissance du public, leurs habitudes de fréquentation des établissements scientifiques, et leur satisfaction.

D’où est né le besoin d’enquêtes mobiles ?

Auparavant, les centres ne travaillaient pas ensemble de manière aussi importante. Avec le projet Inmediats, un nouveau besoin est né. Il nous fallait un outil capable de centraliser de manière simple toutes les données recueillies dans les différents centres, afin d’homogénéiser les enquêtes. La rationalisation du temps est un facteur qui a également été décisif pour nous : le passage au numérique nous permet de récupérer beaucoup plus facilement les données, et en temps réel.
Par ailleurs, la nature même des activités proposées in situ ou en itinérance (comme par exemple l’organisation de salon ou les médiamobiles : véhicules spécialement aménagés, avec des espaces d’expérimentation et de diffusion d’outils de culture scientifique qui se déplacent au plus près des populations dans des espaces faiblement ou pas aménagés) nécessitent un dispositif spécifique. La solution d’enquêtes mobiles permet justement un fonctionnement en toutes situations sans connexion internet. Et la tablette est aujourd’hui un support très répandu dans les usages !

Quels types d’enquêtes allez-vous réaliser ?

A la fois des enquêtes administrées par des enquêteurs et d’autres disponibles sur les bornes. Celles-ci ne sont pas forcément réalisées en fin de visites, mais cela peut se réaliser au sein de nos livings lab par exemple.

Pourquoi votre choix s’est-il porté sur Mobi-Survey ?

Cette offre est vraiment concurrentielle pas rapport aux autres actuellement disponibles sur le marché. Elle prévoit en plus des tarifs spécifiques et très avantageux dans le domaine associatif et culturel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here