SM-couverture-2007DOSSIER

Protection des données personnelles : la nouvelle donne

Droit d’accès, droit de déréférencement, droit à l’oubli : le nombre de recours juridiques face au numérique s’envole. Les instances législatives françaises et européennes s’engagent dans une course de fond pour encadrer les pratiques et prévoir les sanctions envers les organismes privés français et étrangers qui exploitent de façon massive les données personnelles des individus.

    Bien que les premiers protagonistes soient les géants du web à l’instar d’Amazon, Facebook et Netflix, les professionnels des Etudes sont également dans le viseur des autorités juridiques. Les doutes sont légitimes au regard du cœur de métier de cette profession qui demeure la collecte et la manipulation de données de façon intrinsèque. Ainsi les données personnelles s’accumulent et se ressemblent dans l’univers des études de marché, d’opinions et études marketing : des classiques nom et prénom aux plus sensibles numéro de carte de paiement et plaque d’immatriculation. L’ensemble de ces données volontairement ou involontairement cédées par les utilisateurs anonymes sont stockées et entreposées dans des espaces dédiés pas aussi sécurisés que l’on souhaiterait le penser.

Des inquiétudes mesurées s’éveillent au regard de ces collectes et stockages de données tous azimut. L’inépuisable mine d’or des données issues du web social et du Big Data a intensifié les appréhensions et ainsi accentué l’effroi numérique collectif. Pourtant la confrontation de ces deux types de données statiques et dynamiques constitue la panacée de tout un secteur des études en proie à de profondes mutations. La maîtrise de ces données pourrait préfigurer le secteur de demain. Mais le débat gronde. A Bruxelles face aux pressions des lobbyings, les députés trouvent leur salut dans la rédaction d’un règlement européen qualifié d’accord de principe après 4 années de combat. Quelle ligne de conduite adopter pour les professionnels des Etudes face à ce contexte juridique ambigu ?

    Survey Magazine pose le cadre et donne la parole à des experts (Syntec Etudes, cabinet Bersay Associés) pour aider la profession à s’adapter au paysage juridique de demain qui se dessine aujourd’hui.

Contenu du dossier

Data Privacy
Ce que dit la CNIL
Flag of the european union in front of the deep blue sky.
Vers une réglementation communautaire
Philippe Guilbert
Les recommandations Syntec Etudes
Avocate
Le point de vue de l’avocate
Checklist-ESOMAR
Résumé de la Checklist ESOMAR référente
article-réglement-européen-annoté
Règlement européen commenté par les Correspondants Informatique et Libertés (CIL)

Pour aller plus loin

Livre
Vie privée et divulgation de données personnelles sur Internet
Big Data ou Big Cata