Le redressement de population

Print Friendly

Attention : le redressement de population nécessite le module complémentaire d’Ethnos STAT’Mania.

Le redressement de populationPrincipe du redressement d’une étude

Si une enquête doit impérativement respecter des quotas d’individus de différents types pour que son traitement statistique soit significatif, ETHNOS vous permet de redresser des échantillons qui ne correspondent pas exactement aux proportions désirées.
Pour cela, vous devez d’abord définir les critères qui isolent les types d’individus. Ensuite, vous pouvez indiquer combien d’individus doivent être associés à chaque type. ETHNOS modifiera ses calculs pour ramener ce type d’individus au nombre souhaité.
Une fois appliqué, le redressement affecte tous les tris contenant une variable (au moins) du fichier de données redressé.
Vous pouvez créer plusieurs redressements pour un questionnaire donné. Vous pouvez alors appliquer l’un de ces redressements ou aucun à chaque fichier de données concerné.


Le redressement d’un fichier de données est défini dans un fichier spécifique (.red). Vous pouvez choisir de l’appliquer globalement à l’ensemble des tris concernés, ou préférer ne pas l’appliquer du tout.
Le chargement d’un fichier de redressement rend les études déjà présentes dans le dossier inactives. Les tris du plan de tris seront alors appliqués aux données corrigées uniquement.
Pour corriger les études par un fichier de redressement, vous pouvez créer le fichier de redressement :

  • dans le module de Traitement d’ETHNOS,
    Vous pouvez définir plusieurs tris de redressement dans votre dossier. Vous pouvez sauver l’un de ces tris de redressement sous la forme d’un fichier « .red » au même nom que votre étude. Ce fichier pourra ensuite être appliqué avec tous les fichiers de données qui correspondent au questionnaire.
  • depuis un autre logiciel (tableur, traitement de texte, base de données).

Ce fichier conçu à partir d’un autre logiciel doit être enregistré sous un format texte avec l’extension spécifique « .red », et le nom de son choix. Evitez le nom du fichier questionnaire, car c’est aussi le nom donné automatiquement au fichier de redressement enregistré à partir d’un tri.

Ne modifiez pas vos fichiers de redressement si vous les utilisez avec d’autres études (fichier de données du même questionnaire avec un autre numéro).

Créer un fichier de redressement avec STAT’Mania

La commande ANALYSES puis « Créer un redressement d’échantillon » vous permet de composer un redressement qui sera affecté au fichier de données.
La boîte de dialogue « Choix des variables à redresser » permet de sélectionner une étude. Le bouton « Suite » permet de choisir les variables qui servent de critère à la séparation des différents types d’individus.
Pour chacune des variables choisies, vous pouvez fixer les ratios d’individus voulus pour chaque modalité. Le bouton « R » permet d’affecter un ratio identique pour chaque modalité. Ces ratios sont fixés en nombres d’individus par rapport à un nombre total d’individus fixé à 100 par défaut.

Le menu contextuel (mode visualisation du tri RED) propose la commande « Sauvegarde du fichier de redressement ». Cette option choisie, un message vous demande si vous souhaitez appliquer le redressement. Si vous choisissez « Non », vous pourrez l’appliquer plus tard depuis la fenêtre PLAN DE TRI.

Attention, cette fonction est active si le logiciel STAT’Mania pour ETHNOS est installé sur votre ordinateur.
Le menu supplémentaire ANALYSES est alors activé dans la barre de menu de l’onglet PLAN DE TRI, et vous pouvez composer un fichier de redressement facilement sous la forme d’un tri.

Créer un fichier de redressement depuis un autre logiciel

Si vous disposez dans un autre logiciel (traitement de texte, tableur, base de données…) d’une liste des individus présents dans le fichier de données, vous pouvez créer un fichier de redressement directement depuis ce logiciel.
Pour cela, vous devez structurer votre document sur deux colonnes :

  • une colonne destinée à l’identifiant de chaque individu,
    Cet identifiant peut être un nom, un numéro d’ordre ou d’index, un code ou un matricule… Il doit correspondre à une unique variable de votre questionnaire ETHNOS.
  • une colonne destinée à la pondération individuelle allouée à chaque individu.
    Vous pouvez ainsi choisir le poids particulier que vous voulez accorder à chaque individu questionné.

Vous pouvez au choix ajouter ou non une première ligne d’en-tête de colonne à votre fichier. Lorsqu’il est prêt dans votre logiciel, vous devez encore l’enregistrer sous un format texte. Pour cela, vous pouvez bien sûr vous reporter au guide de l’utilisateur du produit que vous utilisez. En général, la commande « Enregistrer sous » ou « Exporter » vous permet de créer un fichier texte.
Pour être reconnu comme un fichier de redressement, votre fichier doit comporter les caractéristiques suivantes :

  • extension « .red » obligatoire,
  • le séparateur choisi doit être le point-virgule.

Appliquer ou non un redressement

ETHNOS permet de créer plusieurs fichiers de redressements pour la même étude. Vous pouvez appliquer le même fichier « .red » à plusieurs fichiers de données d’un questionnaire. Vous choisissez d’appliquer un redressement ou aucun à une étude grâce à l’outil ci-contre affiché dans la fenêtre DONNEES.
Vous pouvez alors dans la boîte de dialogue :

  • choisir le bouton « Aucun » pour ne pas ou ne plus redressé l’étude courante,
  • sélectionner le répertoire dans lequel se trouve le fichier de redressement à appliquer,
  • sélectionner ce fichier dans la liste des fichiers du répertoire portant l’extension « .red »,
  • valider la boîte de dialogue, ou annuler les choix effectués.

Redresser une partie des tris, ou appliquer plusieurs redressements

Le redressement d’un échantillon s’applique à l’ensemble d’une étude. Si cependant vous souhaitez comparer dans un dossier unique les résultats obtenus avec et sans le redressement, vous pouvez :

  • sauver le fichier de données sous un autre nom,
  • charger ces deux fichiers de données identiques dans le dossier,
  • appliquer le redressement au premier des deux fichiers,
  • composer vos tris à partir de l’une ou de l’autre des études selon que vous souhaitez appliquer ou non le redressement au tri.

Vous pouvez comparer simplement les résultats selon que le redressement est ou non appliqué en imprimant dans chaque cas les tris les plus significatifs, éventuellement au moyen d’un rapport.

 

You may also like...