Le digital au service de la connaissance clients

DOSSIER

Le digital au service de la connaissance des clients

  • L’essor de la collecte mobile des données
  • La géolocalisation au service des études
  • Le développement des communautés virtuelles
  • Les nouveaux apports de la gamification
  • L’arrivée en force des micros-surveys

Edito

Réveillons-nous !

Cela fait près de 15 ans que nous écrivons et décrivons dans Survey-Magazine les tendances à venir et les concepts qui vont se développer sur le marché des études marketing. Et cela fait près de 15 ans que ce que nous annonçons se réalise dans la foulée.

Notre démarche est simple. Nous nous contentons d’être attentifs aux concepts qui se développent sur les marchés internationaux, en les observant avec notre esprit critique national mais également avec une certaine bienveillance et une grande curiosité. Nous essayons, à chaque fois de comprendre les nouvelles tendances et d’évaluer leurs apports concrets par rapport aux méthodes existantes ainsi que leur efficacité réelle pour résoudre les problématiques d’études. L’idée est d’ignorer les modes éphémères et les concepts oiseux, pour ne retenir que les pratiques réellement innovantes et prometteuses, qui apportent une véritable valeur ajoutée au monde des études. Une fois le bon grain séparé de l’ivraie, nous cherchons à clarifier, expliquer, détailler, approfondir…

Aujourd’hui, nous vous annonçons que plus de 82% des instituts d’études dans le monde s’intéressent aux enquêtes mobiles. La moitié les a déjà mises en place et l’autre moitié est en train de le faire. Plusieurs études internationales confirment cette tendance. Le taux est du même niveau pour les communautés en ligne. Autant dire que ces deux méthodes au moins sont aujourd’hui incontournables et qu’il faut que vous vous y intéressiez d’urgence si ce n’est déjà fait.

Maintenant, si vous pensez que vous êtes spéciaux, que vous faîtes plus de qualitatif, plus de qualité, que vos méthodes sont les meilleures, que vous en savez plus que les autres, qu’il vaut mieux tabler sur des approches qui ont fait leurs preuves et que, finalement, vous avez bien raison de ne pas vous intéresser aux enquêtes mobiles, aux communautés en ligne, à la gamification et à tous les concepts dont nous vous annonçons l’imminence dans ce numéro, dites-vous seulement que vous êtes atteints du syndrome de la fameuse exception française, cette singularité qui commence à virer à l’anomalie. En effet, 18% dans le monde, c’est plutôt minoritaire, et le fait de se targuer d’en être nous semble plutôt suicidaire.

Alors si vous le voulez bien, lisez attentivement nos comptes-rendus sur les marchés anglais, australien et international des études, qui en disent beaucoup sur ce qui est en train de se passer dans le monde et sur les tendances en cours sur notre marché. Examinez notre dossier dans lequel nous décortiquons toutes les grandes méthodes et techniques qui se développent actuellement pour améliorer la connaissance clients. Compulsez nos articles sur la qualité, les panels propriétaires, le Net Promoter Score, l’analyse de verbatims ou les clients mystère. Jetez également un regard attentif sur l’approche innovante d’un institut original et qui ne cesse de monter, BrainJuicer. Vous découvrirez certainement dans cette mine d’idées et d’analyses que nous avons préparée pour vous de quoi orienter vos priorités et vos actions.

Bonne lecture !