Home Actualité Marketing et DSI abordent différemment le Big Data

Marketing et DSI abordent différemment le Big Data

0
Marketing et DSI abordent différemment le Big Data

IDC, spécialiste mondial des études NTIC a présenté le résultat de son 2ème baromètre sur la perception du Big Data dans les entreprises françaises et la réalité des initiatives prises dans ce domaine. L’enquête, réalisée avec le fournisseur en cloud computing EMC Corporation, a été conduite auprès de 100 Directions Marketing et autant de Directions Informatiques.

Cette vague met en évidence un progrès important de la maturité Big Data en France, accompagnant une vraie prise de conscience des problématiques sous-jacentes et une volonté forte de saisir les opportunités offertes. Les entreprises françaises ne veulent plus se contenter d’observer et entendent bien faire du Big Data un levier de croissance. L’index de maturité basé sur 37 indicateurs fait un bond, passant de 32 en 2012 à 53 fin 2014.

70% des données présentes dans l’entreprise ne sont toutefois pas encore exploitées à des fins d’analyse. Quand elles le sont, il s’agit à 88% de données structurées qui relèvent donc des approches informatiques traditionnelles. Malgré tout, 43% des entreprises ont mené un projet Big Data en 2014 contre 7% seulement en 2012.

La compréhension des priorités du domaine évolue également : en 2012, les entreprises s’intéressaient surtout à l’analyse et au stockage de grosses volumétries ; elles se concentrent à présent sur l’interrogation des données et la vitesse de traitement, déplaçant le curseur vers des problématiques orientées Marketing. Les équipes Marketing semblent d’ailleurs porter les projets Big Data. 80% d’entre elles se positionnent comme la 1ère partie prenante d’une initiative Big Data. Une Direction Marketing sur 3 va jusqu’à estimer être en mesure de se passer de la DSI pour ses projets Big Data ! Les objectifs des projets marketing sont de mieux comprendre les évolutions du marché, d’adaptater les offres et services et de suivre la performance des campagnes et analyses marketing.

Les équipes IT relativisent le rôle du Marketing en le plaçant en 4ème position dans les projets Big Data, après des directions plus influentes de l’entreprise (DG, DAF). La DSI estime être impliquée systématiquement dans la démarche Big Data.

Tout le monde finit par s’accorder pour dire que les compétences internes doivent être repensées. 90% des CMO et 80% des DSI pensent que leurs compétences internes actuelles sont insuffisantes face au Big Data. Pour une entreprise sur deux les compétences métiers « sont fortement impactées ». Le Big Data amène donc au recrutement de nouveaux profils au sein des équipes, notamment au sein des directions marketing.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here