Sondage

Sondage

Le sondage est une méthode statistique qui a pour but d’étudier une partie de la population, appelée échantillon, puis d’extrapoler les résultats obtenus à la population-mère.

Les sondages les plus connus portent sur les populations humaines comme par exemple les sondages d’opinion réalisés par les instituts de sondages.

Afin que les résultats ne soient pas biaisés et que le sondage soit adapté à la population visée, il faut choisir la méthode d’échantillonnage adéquate. On en dénombre quatre permettant de créer un échantillon représentatif de la population mère :

– l’échantillonnage aléatoire : chaque élément de la population a la même probabilité de faire partie de l’échantillon. Par exemple afin d’évaluer la satisfaction des élèves d’une école de 3 000 enfants concernant les repas à la cantine, on décide de générer un échantillon de 200 élèves de façon aléatoire. Un ordinateur sélectionnera alors au hasard le nom de 200 élèves parmi la liste complète. L’échantillon sera donc représentatif. En revanche, il faut connaître le nom de tous les membres de la population concernée.

– l’échantillonnage par grappe : il s’agit de diviser la population en sous-groupes nommés grappes puis de sélectionner aléatoirement un certain nombre de grappes. Ces dernières constituent donc l’échantillon. Par exemple afin d’évaluer la satisfaction des élèves concernant la propreté de leur école en France, il est impossible de réaliser et d’envoyer les questionnaires à chacun des enfants fréquentant une école en France. Cela engendrait une perte de temps et d’argent considérable. On considère donc chaque école comme une grappe, puis on en sélectionne au hasard un certain nombre. Le questionnaire sera donc envoyé à chacun des élèves inscrits au sein de ces écoles. Cette méthode a pour avantage qu’il n’est pas nécessaire de connaître tous les membres de la population de départ mais uniquement la liste de toutes les grappes. En revanche, les résultats obtenus peuvent être moins précis du fait que les individus d’une même grappe ont des caractéristiques semblables : il faut alors augmenter la taille de l’échantillon.

– l’échantillonnage systématique : il s’agit de lister tous les éléments de la population visée puis de choisir un de ces éléments par tranche d’un nombre déterminé d’éléments (ex : extraire 1 000 noms d’un bottin téléphonique en contenant 100 000. Pour trouver le pas adapté, on calcul 100 000/5 000=20. Donc à partir du début du bottin, on choisit le 20ième, 40ième, … en réalisant toujours des sauts de 20).

– l’échantillonnage stratifié : il s’agit de séparer la population hétérogène en groupes relativement homogènes, appelés strates, puis de choisir au hasard dans chacune de ces strates un nombre d’individus de manière que chacune d’entre elle soit représentée dans l’échantillon proportionnellement à son importance dans la population. On peut estimer ce nombre par le relation suivante : « Nombre de membres à prendre dans cette strate » / « Taille de l’échantillon » = « Taille de la strate / Taille de la population ». Cette méthode permet une bonne représentativité des différentes strates de la population de l’échantillon. En revanche, la méthode nécessite de connaître la répartition des strates dans l’ensemble de la population afin de pouvoir l’utiliser.

Plus l’échantillon sera représentatif, plus son étude par sondage renseignera, de façon valable, sur la population totale. Il doit être d’une taille suffisante et représenter la population totale le plus fidèlement possible. A savoir que la sous-population doit avoir des caractéristiques (moyenne et écart-type) semblables à la population-mère.

Voir cet article dans le lexique en anglais

  • TAGS
  • S
PARTAGER
Article précédentSondage Rolling
Prochain articleStimuli externe

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE